Co-construire des connaissances pour valoriser les sols urbains en Seine-Saint-Denis


L’ADEME, la Fondation de France, Agropolis Fondation, la Fondation Daniel & Nina Carasso et la fondation Charles Léopold Mayer – FPH, ont renouvelé fin 2019 l'appel à projet « Co-Construire des connaissances pour une transition écologique et solidaire » qui s’adresse aux chercheurs et organisations de la société civile souhaitant s’engager ensemble dans un processus de co-construction de connaissances favorisant la transition écologique et solidaire.



Le collectif IPAUP est retenu parmi les projets lauréats !


Le projet est le fruit de rencontres, de visites de terrain et d'échanges depuis plus de deux ans entre associations, scientifiques et collectivités autour d'un objectif qui est d’améliorer la connaissance des enjeux liés aux sols urbains et plus particulièrement ceux liés à l'agriculture urbaine sur des sols pollués en Seine-Saint-Denis. Le collectif se compose de partenaires aux compétences et pratiques complémentaires : scientifiques pédologues, écologues, sociologues et anthropologues (IRD, LAb’Urba, IFRIS), collectivités (conseil départemental 93, Est Ensemble) associations du domaine de l’agriculture urbaine de la Seine-Saint-Denis (LAB3S, Halage, Potager Liberté, Sens de l’Humus, Activille, Terres Urbaines). Les chercheurs de l’IRD proposent d’expérimenter des techniques de restauration de sols pollués à travers le recyclage local de matériaux inertes et de déchets verts, sur les différents sites des associations partenaires. L'objectif est de montrer que les technosols peuvent être une solution pour cultiver en milieu urbain pollué.


Le programme se déroulera durant 3 ans et prévoit un suivi à la fois pédologique (cartographie géophysique des sols, analyse de pollution et expérimentations comparées de technosols sur les sites des associations), sociologique et anthropologique (sur les savoirs et perceptions de la qualité des sols des habitants et associations) afin de co-construire une méthodologie de suivi de la qualité des sols urbains de Seine-Saint-Denis. Une programmation culturelle et festive sera associée au projet et proposera régulièrement des temps de rencontres et de restitution auprès du grand public.


Le montage et l’animation du projet s’est fait avec l’appui de l’association LAB3S Sols Savoirs Saveurs. Grâce à sa connaissance des besoins des acteurs du territoire de l’Est parisien, le LAB3S a pu mettre en réseau ces acteurs et les accompagner dans le montage d'un programme de recherche participative et la recherche de fonds. Le LAB3S Sols Savoirs Saveurs assurera l'animation du consortium, le suivi et la diffusion des activités.


Durée du projet : 42 mois. Démarrage : 1er juin 2020. Montant : 150 000 Euros.


À l'initiative d'Est Ensemble et de l'Institut de Recherche pour le Développement, le Laboratoire Sols Savoirs Saveurs fédère chercheurs, collectivités territoriales et acteurs de l'économie sociale et solidaire de l'Est parisien pour apporter des solutions aux défis de la transition écologique, l'agriculture urbaine et l'alimentation durable pour tous. 

Campus de l'innovation, 32 avenue Henri Varagnat 93140 Bondy l contact@lab3s.fr 

© 2020 LAB3S Sols Savoirs Saveurs